The Fuckington Post

Independent News from Alternative Sources

lls étaient dans les rues de Paris dimanche

La “marche républicaine” après l’horrible tuerie dans les locaux de Charlie Hebdo a ému à travers le monde des coeurs de pierre et quelques bourreaux. La preuve…

-

Le Roi Abdullah de la Jordanie, qui a condamné l’année dernière un journaliste palestinien à 15 ans de prison avec travaux forcés.

Le Premier ministre de Turquie, qui emprisonne plus de journalistes que n’importe quel autre pays dans le monde.

Le Premier ministre d’Israël, Netanyahu, dont l’armée a tué 7 journalistes à Gaza l’année passée (deuxième score après la Syrie).

Le Ministre des affaires étrangères d’Egypte, Shoukry, qui a emprisonné une équipe d’Al Jazeera et détenu le journaliste Shawkan pendant 500 jours.

Le Ministre des affaires étrangères de Russie, Lavrov qui a emprisonné l’année dernière un journaliste pour « insulte à un employé du gouvernement ».

Le Ministre des affaires étrangères d’Algérie, Lamamra, qui a détenu le journaliste Abdessami Abdelhai pendant 15 mois sans charges.

Le Ministre des affaires étrangères des Emirats arabes unis qui ont en 2013 placé un journaliste égyptien de MBC en isolement pendant un mois.

Le Premier ministre de Tunisie Jomaa, qui a fait emprisonné le blogger Yassine Ayan pendant 3 ans pour « diffamation de l’armée ».

Les Premiers ministres de la Géorgie et de la Bulgarie, qui battent tous les deux des records d’agression et de violences contre les journalistes au cours de manifestations.

La Procureur général des USA, où la police de Ferguson a récemment placé en détention des journalistes du Washington Post (Note du GS : n’oublions pas les journalistes, qui ont perdu la vie pendant la guerre du Golfe, souvent sous le feu de l’armé »e US).

Le Premier ministre Samaras de Grèce, où la police anti-émeute a battu et a blessé deux journalistes au cours d’une manifestation en juin l’année dernière.

Le Secrétaire général de l’OTAN, dont on attend toujours l’explication du bombardement délibéré qui a tué 16 journalistes serbes en 1999 (Note du GS : bombardement du siège de la télévision yougoslave).

Le Président Keita du Mali, où des journalistes ont été expulsés pour avoir témoigné des atteintes aux de droits de l’homme.

Le Ministre des affaires étrangères du Bahrain, 2ème plus grand geôlier des journalistes dans le monde par habitant (ils les torturent également).

Le Sheikh Mohamed Ben Hamad Ben Khalifa Al Thani du Qatar, qui a emprisonné un homme pour 15 ans pour avoir écrire le poème “Le Jasmin”.

Le Président palestinien Mahmoud Abbas, qui a fait emprisonner plusieurs journalistes pour insulte en 2013.

Le Premier ministre de Slovénie, Cerar qui a fait condamner un bloggeur à six mois de prison pour « diffamation » en 2013.

Le Premier ministre Enda Kenny d’Irlande, où le « blasphème » est considéré comme un crime.

Le Premier ministre de Pologne Kopacz, qui a fait perquisitionner un magazine pour saisir des enregistrements embarrassant pour le parti au pouvoir.

Le Premier ministre Cameron du Royaume Uni, où les autorités ont détruit des données dans les ordinateurs du Guardian et ont menacé le journal de poursuites.

L’Ambassadeur d’Arabie saoudite où un bloggeur a été publiquement flagellé pour « insulte à l’Islam ».

Nous voilà rassurés sur l’avenir de nos libertés.

____________________

Auteur: Daniel Wickham

Source: legrandsoir.info

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

Información

Esta entrada fue publicada en 20/01/2015 por .
A %d blogueros les gusta esto: